FIFA 06 : Road to FIFA World Cup

Jouer à d'anciennes versions de  FIFA  et acheter  des crédits


Le football FIFA  n'est certes pas le sport le plus populaire en Amérique du Nord, mais la Coupe du Monde reste un événement mondial très important, pour les amateurs ou non. Pour avoir vécu la Coupe du Monde fifa 2002  lorsque j'étais en Écosse, j'ai alors compris toute l'importance que cet événement représente pour le reste de la planète. Le patron permettait aux employés de regarder le match de foot de leur pays à la télé durant leur quart de travail, ce qui n'est peu dire. EAsports  tente donc de surfer sur la vague de cette folie en nous présentant l'édition 06 de FIFA, appelé Road To FIFA World Cup. Est-ce que ce premier jeu de foot  sur la 360 passera à l'histoire, non, mais il reste quand même qu'il est un jeu amusant et qu'il est possible d'y jouer pendant longtemps.


Suivant les activités du foot depuis 2002, je dois avouer que je n'avais pas vraiment joué à des jeux de ce sport avant et j'ai essayé pour la première fois un jeu de football  avec FIFA 2004. Depuis, je tente de louer un jeu de foot par année pour voir si un jour, un classique comme NHL 94 ou NFL 2k5 nous apparaîtra entre les mains (note de l'éditeur : je crois qu'avec fifa 14 et surtout FIFA 15 on est servis !) . EA sports avait vanté les mérites graphiques en disant haut et fort que les amateurs pourraient y voir les meilleurs graphiques de la X360. Ce qui impressionne le plus, c’est la présentation qui est selon moi, la plus belle dans tous les jeux de sports confondus.



En tout, il y a 134 équipes qu'il est possible de représenter dans les différents modes de jeu. Tout d'abord, il y a la "World Cup" FIFA où vous pouvez prendre l'Ouganda et tenter de battre le Brésil par exemple. Il y a aussi d'autres modes comme les rondes de qualifications par zones géographiques. Ici vous pouvez prendre le Canada, qui est au 66e rang mondial et tenter d'être parmi les meilleurs de la zone Amérique où toutes les équipes du continent seront divisées en groupes. Si vous êtes chanceux, comme moi, vous vous retrouvez dans le même groupe que le Chili, le Honduras, le Pérou et l'Équateur ou dans une autre division avec les USA, le Brésil, l'Argentine et le Costa Rica. Mais avant de me retrouver devant les meilleurs, j'ai tenté de faire les autres modes, c'est à dire, les matchs d'exhibition où il est possible de se pratiquer sans trop se préoccuper de son classement tout en débloquant des points, ce que j'expliquerai plus tard.


Il est impossible de parler de jeux de football  sans parler de FIFA et Winning Eleven. Tout comme dans la majorité des jeux de sports, EAsports  porte beaucoup plus sur le côté arcade que sur la simulation, et FIFA 06 est de cette lignée (note de l'éditeur : chose qui sera réparée pour le jeu avec les crédits FIFA 15  qui est hyper-réaliste) . Les contrôles sont simples et faciles à utiliser. Par contre, ils manquent de précision. Le manque de précision est aussi présent dans le système de tir et de passe, qui fait un peu défaut à mon avis. De plus, l'IA est un peu déficiente, surtout en défensive où vos adversaires ne vous faucheront jamais et le nombre de bogues qui est assez impressionnant. Souvent, les visages des joueurs ne sont pas les bons et si vous faites des changements, parfois, les commentaires n'ont pas du tout rapport, ou bien encore il y a des joueurs qui disparaissant de l'alignement (tout cela ne sera plus qu'un mauvais souvenir avec FIFA 15...)



Graphiquement, FIFA 06 n'est certainement pas le plus beau jeu de la X360. En caméra normale, on voit à peine les détails des joueurs, mais durant les reprises, on y voit des joueurs bien modélisés et très jolis en fait. Le ballon est bien rond (oui oui j'ai vérifié). La foule est quand même bien rendue, bien qu'elle soit souvent floue. Le gazon n'est pas vraiment verdoyant et assez moyen. C'est l'élément qui prend 70% de l'écran pratiquement en permanence, un peu plus d'effort aurait été apprécié ici. Certains visages de joueurs peu connus n’apparaissent pas.


Tout le côté sonore est excellent, a du crédit. La musique cadre bien dans l'univers du football et il y a un nombre de morceaux  assez imposant. La musique provient de différents coins du monde, ce qui ajoute à l’aspect international de la trame sonore et du jeu en général. Les commentateurs sont pertinents, sauf lorsqu'il y a un bug. Une des choses de cet aspect qui m'impressionne, c'est la foule des supporters da,s les stades. Elle est bruyante, crie le nom des joueurs, mais aussi chante l'hymne national de votre pays !



Si vous comptez obtenir tous les Gamescores, je vous souhaite bonne chance et j'espère que vous avez des heures à jouer parce que la tâche est très difficile. Gagner la Coupe du monde et se qualifier est facile, mais faire les différentes épreuves s'avèrent beaucoup plus difficiles. Par exemple, compter 2 buts en 10 minutes de match, gagner 3-1 contre la France... Pas 2-1, mais 3-1. D'autres sont pratiquement impossibles comme compter 6 buts ou bien de prendre une équipe de poche et de battre le Brésil... pas facile, peu de crédit. Si vous êtes du type à tirer vos manettes, c'est à faire attention, encore plus si vous avez une manette sans fil et que vous décidez de briser le record du tir de la manette sous le coup de la frustration.

   Jouabilité

Contrôles simples, IA peu portée sur la défensive, quelques bogues ici et là, manque de précision dans les tirs et les passes.

14 /20  

   Scénario

Ne s'applique pas

--

   Qualité graphique

Graphiques moyens, quelques problèmes de visages qui n’apparaissent pas, gazon déficient. Belle présentation.

14 /20  

   Musique, sons et ambiance sonore

Beaucoup de musique provenant de partout dans le monde, les effets sonores sont efficaces, et la foule est bruyante et animée.

18 /20  

   Durée de vie

Seul le mode challenge peut prendre des dizaines d’heures à compléter, mais sinon il suffit de 5 à 15 parties pour gagner la coupe du monde et il faut aussi ajouter les joutes en ligne où il y a des classements.

16 /20  

TOTAL TECHNIQUE (moyenne des 4 éléments ci-haut) : 

77.5 %

TOTAL INTÉRÊT (note d'intérêt attribuée par l'auteur) : 

75 %

Au final, EAsports a amélioré un peu les graphiques au détriment de certains modes de jeux qui font une pause en 2006. Le jeu manque aussi de stabilité. Ce n’est pas un mauvais jeu, loin de là, mais comme à tous les ans, certains aimeront alors que d’autres préféreront passer leur tour. Espérons que pour l’an prochain la version soit améliorée, sans bugs et avec plus d’options.

Technique : 77.5 %
 
Intérêt : 75 %
 







 
 
 


crédits MILAN FUT 15


crédits MILAN FUT 15


crédits MILAN FUT 15


crédits MILAN FUT 15

Trouvez ici la chronique de FIFA  07 mythique version du jeu FIFA 


Trouvez ici la chronique de FIFA 07 xbox  et découvrez comment acheter les meilleurs joueurs du monde

Avec des crédits pour fifa 10 Construisez des équipes de galactiques : Real Madrid, AC Milan, PSG, Chelsea

http://www.stat-foot.fr/ est la meilleure adresse en France pour avoir de l'info sur le jeu  World soccer tour aujourd'hui

Pour acheter des crédits pour FIFA 15, FUT 15 :


- Bientôt ici la liste des revendeurs de crédits FUT
- Revendeurs qui achètent pour vous les joueurs 

- Revendeurs aux procédures 100% sécurisées  

Achats ouvrables 24H/24H