FIFA 10

Jouer à d'anciennes versions de  FIFA  et acheter  des crédits

Tout jeune européen a déjà joué au football (soccer pour les ignorants) que ce soit sur un terrain ou dans la rue. Entre les multiples sorties annuelles de jeux de football, EAsport  a concocté, sur les bases de NBA Street, un premier FIFA Street qui semble avoir bien marché puisqu'un deuxième opus arrive. Carton jaune ou but ?


C’est rare, je trouve, que la scène d’introduction du jeu FIFA  lorsqu’il se charge soit aussi représentatif de ce qu’on va avoir entre les mains plus tard. En effet, cette cinématique nous montre Wayne Rooney, dans son chandail rouge caractéristique de Manchester United, éliminer un défenseur qui fait une tentative de tacle glissé grâce à un grand pont. Tout est là : la fluidité du geste technique, l’impression de puissance du défenseur et de finesse de l’attaquant et en même temps une face qui ressemble autant a Rooney qu’à n’importe quel autre blanc de 30 ans avec les cheveux très courts. Car c’est probablement le plus gros défaut de ce jeu et cela malgré la possibilité normalement de pouvoir importer une photo de visage sur le joueur que l’on crée, si l’allure générale des joueurs est assez ressemblante, lorsqu’on passe au détail des faces de joueurs c’est très moyen ! Mais bon, les plus vieux d’entre nous se souviendront qu’on a déjà eu des jeux de sports en deux dimensions vu du dessus, voire pour certains des jeux avec des bâtons qui ne bougeaient que sur l’axe vertical pour frapper une balle carré, donc peut être que je suis juste un peu trop exigeant.




Le reste du jeu FUT par contre est très impressionnant et a bon crédit. D’abord je dois parler de la profondeur des équipes : vous pouvez en effet jouer avec un nombre énorme de clubs différents dans un grand nombre de championnats majeurs autour de la planète. Et avec vos crédits FIFA vous pouvez composer les équipes que vous voulez : étant limités vous pouvez en acheter sur des plate-formes 

Il y a dans les modes de jeu, un d’entre eux qui permet de prendre un club et de jouer les matchs un par un, au rythme de la saison dans la vraie vie en téléchargeant les autres résultats du championnat ainsi que les blessures subies dans la vraie vie. Le problème vient du fait que malheureusement pour cette option il vous faut payer un supplément. C’est d’ailleurs une pratique que j’ai vu dans pas mal de jeux de EA Sports cette année : vous avez un jeu parfaitement jouable lorsque vous l’achetez, mais par contre, moyennant quelques dollars de plus vous pouvez améliorer votre expérience de jeu et bénéficier de détails en plus. Là, c’est un mode complet qui nécessite votre paiement pour y accéder, ça devient vraiment trop. Malheureusement je suis persuadé que certains vont se dire qu'à acheter, cela ne coûte que quelques dollars et que ce n’est pas la fin du monde. Non effectivement, mais il n’en reste pas moins que c’est une tangente que je trouve très énervante (acheter des crédits fifa aussi peut entrer dans ce cadre là...mais cela rend bien service quand on veut constituer une TOP équipe par contre).



Mais bon, maintenant que j’ai dit à peu près tout le mal que je pensais de ce jeu et de la façon de faire de EA en général, il est temps de passer aux points très positifs, car ils sont beaucoup plus nombreux que ce que je viens de parler. Tout d’abord, parlons du jeu de football lui-même : je dois dire que c’est incroyable de voir à quel point on en est rendu dans la simulation du sport. Ici, à part quelques petits écarts parfois dans les décisions de joueurs ou de gardiens, on pourrait réellement croire qu’on est en train de regarder la retransmission d’une partie à la télévision. Les animations sur FUT  sont tellement variées et réalistes qu’il est vraiment exceptionnel qu’on puisse penser que dans la même situation sur une pelouse l’action aurait été différente. De plus, et c’est un détail très important, on sent qu’il y a eu beaucoup de travail effectué sur la crédibilité de ce qu’un joueur peut ou ne peut pas faire : n’essayez pas de faire des prouesses techniques avec un défenseur physique ou de gagner un duel d’homme avec un ailier ultra léger et rapide. Ici, vous devez savoir les points forts et faibles de vos joueurs pour vous sortir d’un match avec la victoire.



Mais selon moi, le point fort du jeu est votre « Pro virtuel ». Et la gestion des crédits FIFA. Ce joueur que vous créez au début du jeu avec des options dignes des jeux de rôles et qui vous suit dans toutes vos aventures. En effet, il n’est pas seulement dans un mode dédié, il peut se retrouver dans tous les modes du jeu et vous pouvez même l’intégrer sur le net dans une équipe composée des autres pros virtuels comme vous. Par contre, il ne sera pas dans l’alignement si vous jouez simplement une partie rapide sur Internet, là vous n’aurez que les joueurs originaux des équipes choisies. Donc peu importe le mode de jeu, plus vous jouez avec pro virtuel, plus vous débloquez des trophées et plus ses caractéristiques progressent : vous marquez souvent de la tête, vous faites des bons tacles, vous courrez de longues distances pendant une partie ou vous célébrez vos buts d’une manière originale, il y a un trophée derrière cela qui améliorera votre personnage. Comme l’entraînement est important pour un joueur virtuel aussi, bon nombre de ces trophées sont obtenus lorsque vous êtes justement dans un des modes autres que le jeu en lui-même. Vous devrez donc passer du temps à travailler votre technique seul ou avec un gardien pour y arriver. Ce qui est très sympathique et plaira aux nostalgiques des albums d’autocollants Panini, c’est que la présentation de ces trophées se présente justement sous la forme d’un de ces albums. Comme dans la vraie vie on en vient vite à se concentrer sur l’autocollant manquant et cela peut vite devenir une obsession !



Le contrôle des joueurs de foot est assez complexe si vous décidez d’exploiter toutes les options que l’on vous donne. Évidemment vous pouvez vous en tenir au bouton pour passer à ras de terre, celui pour faire une passe en hauteur et les boutons de tir et d’accélération, mais c’est réellement passer à côté des nombreuses autres options qui s’offrent à vous. C’est ainsi qu’en apprenant quelques combinaisons de boutons, vous maîtriserez la possibilité de faire des une-deux, de faire un tir piqué ou en finesse, de faire un centre rapide, de couvrir votre ballon ou encore de faire une feinte pour déculotter le défenseur en face de vous. C’est exactement pour ce genre de choses que l’entrainement a été créé. C’est en passant de longs moments à répéter ces combinaisons que vous pourrez ensuite les mettre en pratique en phase de jeu. C’est en utilisant une combinaison de touches que vous pourrez même faire les célébrations après un but les plus spectaculaires. Lorsque vous jouez le mode Manager d’équipe ou des parties rapides, vous devrez contrôler tous les joueurs de l’équipe de foot. Si cela est assez facile en attaque parce que vous avez celui qui possède le ballon, j’ai trouvé que le mode sans ballon peut parfois être très déstabilisant. Les changements de joueurs automatiquement décidés par l’IA ne sont pas toujours les plus instinctives et je dois dire que j’ai rapidement décidé de mettre le changement automatique à très faible et me fier sur mes propres décisions pour déterminer quand je voulais changer et quand je voulais garder le même joueur pour presser mon adversaire.

 

   Jouabilité

Un modèle du genre. Complexe pour ceux que cela tente, mais aussi très simple si on préfère jouer avec les aides.

19 /20  

   Scénario

Ne s'applique pas

--

   Qualité graphique

Si on enlève les visages des joueursFIFA  que je ne trouve pas ressemblants, les graphiques sont vraiment superbes et les animations d’une grande fluidité !

17 /20  

   Musique, sons et ambiance sonore

Comme toujours pour moi sur les jeux de sport : je n’aime pas les commentateurs que je trouve redondants et la musique n’apporte rien au jeu.

15 /20  

   Durée de vie

Si vous voulez, comme quand vous étiez petits, remplir le grand album des autocollants, cela risque de vous prendre un très long moment. Mais vu les nombreux modes qui sont offerts, vous pourriez ne pas vous en rendre compte !

18 /20  

Bien honnêtement je suis très étonné du grand plaisir que j’ai eu à jouer avec Fifa Soccer 10. Il y a vraiment dans ce jeu beaucoup de potentiel même pour quelqu’un qui, comme moi, est loin d’être un fanatique de ce sport. Le mode manager n’est pas aussi profond que les Football Manager ou Fifa Manager, mais reste très intéressant et une fois rendu sur le terrain on a vraiment tous les éléments pour se prendre pour les grands joueurs de ce monde. 







 
 
 


crédits fABREGAS FIFA 15


crédits fABREGAS FIFA 15


crédits fABREGAS FIFA 15


crédits fABREGAS FIFA 15

Trouvez ici la revue de  FUT 10 spécial coupe du monde  et   découvrez l'une des meilleurs version du jeu

Avec des  crédits FIFA 06  il était possible de constituer des top team de foot très efficaces sur FUT
Le jeu fifa street et son gameplay : mi-figue mi-raisin

http://www.stat-foot.fr/ est l'adresse en France pour connaître mieux le  jeu FIFA aujourd'hui

Acheter des crédits  FIFA  :


- Bientôt ici la liste des revendeurs de crédits FUT
- Revendeurs qui achètent pour vous les joueurs 

- Revendeurs aux procédures 100% sécurisées  

Achats ouvrables 24H/24H