World Tour Soccer 2005

Jouer à d'anciennes versions de  FIFA  et acheter  des crédits


Ces derniers temps, 989 Sports est certainement la compagnie à laquelle je fais le moins confiance pour ses jeux de sport. On ne se le cachera pas, il s’agit certainement de la plus mauvaise compagnie évoluant dans le monde des jeux à caractère sportif. Toutefois, il semblerait que la compagnie ait décidé de relever ses manches. Voilà qu’elle nous offre un très surprenant jeu de soccer, soit World Tour Soccer 2005. Sans être le jeu de soccer de tête du moment, par exemple face aux FIFA d'EA Sport, il s’agit d’un très grand pas vers l’avant. Allons voir en quoi le jeu s’est amélioré.


La première chose qui m’a impressionné dans World Tour Soccer 2005, c’est la quantité de modes et d’options qu’on nous offre, tout cela accompagnés d’un line-up d’équipes des plus impressionnants. En effet, on nous offre au-delà de 900 ligues, clubs et équipes internationales des quatre coins de la planète, incluant certaines équipes légendaires telles que l’édition 1970 de Liverpool, l’édition 1980 de Milan et l’équipe 1990 de Barcelone. Vous aurez donc droit à pas moins de 18 700 joueurs licenciés, tout cela réparti en une trentaine de divisions et 22 ligues. Bien sûr, chaque équipe vient avec son stade respectif. Ils ont donc été également reproduits. Décidément, 989 Sports y est allé en grand cette année !


New Cup : Ce mode vous permet de choisir différentes compétitions déjà présentes dans le jeu ou bien en créer une toute nouvelle avec les équipes que vous désirez.

New League : Ce mode vous permet soit de créer une nouvelle ligue, de jouer avec une ligue d’équipes légendaires ou bien dans une ligue d’équipes sur-puissantes. Toutefois, dans cette dernière, vous devrez avoir assez de jetons (jetons que vous aurez gagnés au fur et à mesure que vous aurez accompli des exploits) pour vous acheter un club.

New Season : Ce mode vous permet de jouer dans 23 Ligues Nationales. De plus, dans ce mode, vous devrez vous occuper de la gérance de votre équipe (échanges, finances : comme pour la gestion de crédit FIFA  par exemple  )

Career Mode : Ce mode reprend les bases du mode « Season », mais vous mettra par exemple aux contrôles d’une équipe de bas niveau et vous devrez la rendre dans un niveau professionnel, tout cela en améliorant votre équipe avec l’argent récolté. J’ai particulièrement apprécié ce mode!

Challenge Mode : Ce mode vous permet de vous intégrer dans une ligue fantaisiste (irréelle) dans laquelle vous récolterez des points selon vos performances sur le terrain. Par exemple, vous gagnerez des points en faisant de beaux « tackles », de belles passes ou bien des buts. Toutefois, il faut mentionner que vous en perdrez si vous ratez vos « tackles » et vos passes.

À noter que dans la plupart de ces modes, il vous sera possible de créer votre propre équipe ainsi que différents joueurs. Bon, maintenant que nous avons fait un bon survol du contenu du jeu, voyons voir maintenant comment il se débrouille au niveau technique.


Graphiquement, le jeu  présente de quoi d’assez intéressant, mais rien de vraiment impressionnant, encore moins pour un jeu de foot dit exclusif à la PS2. Toutefois, contrairement à NBA ShootOut 2004 (jeu de la même compagnie), le jeu ne souffre d’aucune latence notable. Les mouvements quant à eux furent bien réalisés. Les joueurs se déplacent bien et les mouvements qu’ils exécutent sont bien enchaînés et semblent réels. Quant à la représentation des joueurs, elle est assez fidèle. Néanmoins, vous les verrez très rarement de près. Quant aux stades, il sont très bien reproduits également. Bref, 989 Sports livre un produit de bonne facture au niveau graphique par rapport à son principal concurrent EA Sport pour FUT.



Quant à la qualité sonore du jeu, c’est assez bien en général à son crédit. Les effets sonores sont peu nombreux, mais sont bien faits en général. Mais l’importance du son dans un jeu de soccer, c’est surtout au niveau de la foule. Eh bien 989 Sports a réussi tout de même à créer une bonne ambiance, sans en arriver au même niveau qu’EA Sports le fait avec UEFA EURO 2004 et les FIFA précédents. Quant aux animateurs, par exemple, ils sont très ordinaires. Ils se répètent très rapidement dans leurs commentaires et de plus, ils ne sont pas toujours pertinents. Par exemple, un des animateurs pourrait annoncer que votre joueur a perdu le ballon en se faisant « tackler » pendant que dans le jeu, en réalité, le joueur adverse a tout simplement manqué son « tackle ». Ceci arrive malheureusement assez souvent.



Quant à l’aspect le plus important dans un jeu de foot, soit la maniabilité, eh bien j’ai trouvé que le jeu manquait quelque peu de précision, autant sur les passes que sur les bottés. J’ai trouvé les commandes trop sensibles. Je m’explique. Soit pour botter ou bien pour faire une passe, on peut contrôler la force tout dépendant de la pression qu’on aura appliqué sur les boutons. Toutefois, si vous pesez trop fort, votre joueur frappera le ballon n’importe comment. Le problème, c’est qu’on atteint cette limite très rapidement, voire trop rapidement! Ceci est plutôt frustrant lorsque vous avez une belle occasion devant le but et que sous l’excitation, vous pesez rapidement assez fort et que votre botté passe six pieds au-dessus du filet. À part cela, je n'y ai retenu aucun autre problème notable. Le jeu offre une bonne diversité de mouvements et offre une bonne qualité de jeu. La qualité n’atteint pas celle de FIFA Winning Eleven ou bien de UEFA EURO 2004, mais elle s’améliore d’années en années.



Dernièrement, pour la durée de vie du jeu, comme je l’ai mentionné un peu ci-haut, le jeu offre beaucoup de contenu au joueur, autant au niveau des modes et des équipes. Cela fait deux semaines que je joue d’une façon intensive au jeu et je n’ai couvert qu’une faible partie du jeu. Il y tant à faire, tant à débloquer et tant à gagner! De plus, les modes sont très intéressants et valent la peine qu’on les découvre. La seul point que je peux critiquer c'est l'absence d'un mode en ligne. 

   Jouabilité

Les contrôles sont bien simples en général. Toutefois, le jeu est assez capricieux lorsque vient le temps de décider de la force de frappe. L’absence d’un jeu en ligne est quelque peu décevant.

16 /20  

   Scénario

Ne s'applique pas

--

   Qualité graphique

Graphique d’une bonne qualité, mais n’impressionne pas du tout pour un jeu exclusif à la PS2. Bonne fluidité et bonne représentation des joueurs et des stades.

16 /20  

   Musique, sons et ambiance sonore

Qualité sonore de bonne facture, mais le travail d’animation est à refaire. Les animateurs font souvent des fautes.

14 /20  

   Durée de vie

Un contenu vraiment impressionant. Un excellent nombre d’équipes ainsi que de modes.

19 /20  

TOTAL TECHNIQUE (moyenne des 4 éléments ci-haut) : 

77.5 %

TOTAL INTÉRÊT (note d'intérêt attribuée par l'auteur) : 

75 %

Bref, 989 Sports remonte la pente avec l’édition 2005 de World Tour Soccer. Le jeu présente un contenu digne des plus grands jeux du marché. Il ne reste qu’à améliorer la qualité des parties et le jeu pourra faire partie des grands de ce monde.

%
 







 
 
 


crédits Inter Milan FIFA 15


crédits Inter Milan FIFA 15


crédits Inter Milan FIFA 15


crédits Inter Milan FIFA 15

Passage en revue du jeu FUT 10 et  son gameplay : voir


Un retour sur l'antique FIFA 06  du temps de l'hyper-concurrence dans les jeux vidéos de sports : voir

A lire : la chronique de Fifa street qui fut une déception avant que le jeu ne soit relançé : voir

www.stat-foot.fr est la meilleure adresse en France pour trouver des infos sur les crédits fifa aujourd'hui: voir

Pour acheter des crédits pour FIFA 15, FUT 15 :


- Bientôt ici la liste des revendeurs de crédits FUT
- Revendeurs qui achètent pour vous les joueurs 

- Revendeurs aux procédures 100% sécurisées  

Achats ouvrables 24H/24H