FIFA 11 nouveautés – suite

Développée à 75%, la version à laquelle nous avons pu jouer lors de cette présentation montrait un visage plutôt aboutit, allant de paire avec l’annonce de quelques nouvelles features.

On ouvre le bal avec la protection de balle à 360°, une extension au dribble à 360° introduit l’an dernier. La vidéo de démonstration se passe de commentaires, un joueur en pleine course (Tevez si mes souvenirs sont bons) protège sa balle et empêche un défenseur de venir la lui chiper par derrière, en usant de son physique et en changeant son ballon de pied. Mais la plus grosse modification qui affecte la franchise concerne son Mode Carrière, complètement refondu. Trop de bugs, trop de critiques et une envie de faire simplement mieux. Totalement restructuré, ce Mode Carrière est maintenant le seul gros mode de FIFA 11. Incarner un joueur (Deviens Pro) est désormais l’une des options, tout comme celle d’incarner un Entraîneur ou un Entraîneur-Joueur, dans une carrière pouvant aller jusqu’à quinze saisons. Un nouveau moteur de simulation prédit des résultats plus crédibles et pour la première fois, il est possible de suivre le déroulement des championnats étrangers grâce à un nouveau calendrier, qui se déroule jour par jour. Si les informations viennent rapidement à manquer sur cette grosse annonce, nul doute que les réponses à nos questions arriveront dans les prochaines semaines.

On fini donc par une session de hands-on intensive sur un FIFA 11 fini aux trois quarts. Alors oui, le jeu est plus lent, plus posé, mais les nouvelles animations ainsi que le système de protection de balle à 360° le rendent plus fluide et aussi plus réaliste. L’aspect graphique a bien entendu été repris de Coupe du Monde de la FIFA 2010, tout comme l’ont été les contrôles orientés de la poitrine et les autres évolutions du gameplay instaurées alors. L’intelligence artificielle de la défense a globalement été boostée pour répondre à celle de l’attaque, et l’anticipation dans le placement fait désormais partie de ses principaux atouts. Par exemple, un ballon aérien arrive, le défenseur se placera donc dos à l’attaquant pour protéger sa réception de balle et pouvoir enchaîner plus rapidement.

Nous sommes donc très impatients d’en apprendre plus sur les rouages de ce FIFA 11. Plus de détails sur le nouveau mode Carrière bien évidemment, mais aussi plus d’informations sur d’éventuelles améliorations dans le gameplay (la possibilité de contrôler le gardien ?) ou dans les modes en ligne. Au final, nous sommes tout simplement impatients d’être le 1er octobre, date de sortie de jeu en Europe !